Voyage en Islande || Le Cercle d’or

Pour bien débuter un voyage en Islande, on vous a déjà parlé de la visite de la ville de Reykjavik. Si découvrir la capitale islandaise est une activité incontournable de votre voyage, sachez que la visite du Cercle d’or l’est tout autant. Regroupant plusieurs attraits touristiques, le Cercle d’or saura assurément vous impressionner avec ses paysages époustouflants et sa fraîcheur de bord de l’eau.

 

Le Cercle d’or, un incontournable inoubliable

Pour bien mener un périple islandais, il faut absolument visiter le Cercle d’or qui regroupe les trois attraits touristiques les plus prisés en Islande. On y découvre d’abord le parc national de Þingvellir (prononcé Thingvellir en français) pour ensuite explorer le site géothermique Geysir dans la vallée de Haukadalur ainsi que la cascade Gullfoss (aussi appelée « chute d’or ») au bord de sur la rivière Hvit. En faisant la route d’une région à l’autre, on rencontre de grandes étendues verdoyantes et plusieurs sources d’eau qui donnent envie de se tremper au cœur d’un paysage qui fait rêver, mais c’est à vos risques et périls, certaines chutes d’eau coulent à partir des craquelures de volcan!

En route vers Vik…

En poursuivant votre route vers  Vik  vous pouvez vous arrêter  aux chutes Seljalandsfoss et Skógafoss pour y découvrir d’impressionnantes cascades. Les deux chutes mesurent entre 60 et 65 mètres de haut, mais elles ont chacune leur particularité. L’emplacement de Seljalandsfoss nous permet, en tant que visiteur, de passer derrière elle pour observer une autre perspective du paysage islandais. La cascade Skógafoss quant à elle se démarque d’une bien curieuse manière. Une légende raconte qu’un coffre aurait été placé derrière la chute par le Viking Þrasi Þórólfsson reconnu pour avoir caché des trésors  auprès de plusieurs chutes islandaises. Le coffre derrière Skógafoss aurait été trouvé plusieurs années après avoir été caché, mais l’enfant ayant fait la curieuse découverte n’a seulement pu récupérer qu’une poignée dudit coffre, poignée désormais exposée au musée de la municipalité de Skógar. Bref, qu’il s’agisse de réalité ou de fiction, l’Islande nous fait assurément voyager sur ses terres, mais aussi dans son histoire! Et vous, lorsque vous voyagez, acceptez-vous de vous laisser transporter dans l’histoire de la région, dans ses mythes et légendes?

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone